Info plage

Le Tiralo, fauteuil amphibie

Le Tiralo est un engin tout terrain permettant aux personnes atteintes d'un handicap moteur de, non seulement accéder aux plages, mais également de se baigner en toute sécurité. 

Le principe est simple :

  • un siège muni d'accoudoirs flotteurs
  • 3 roues dont 1 articulée à l'avant
  • une poignée de traction pour un ou deux accompagnants

 Le Tiralo est donc un appareil confortable pour la personne handicapée et d'une grande stabilité dans l'eau. Il est tracté, à l'instar des fauteuils roulants, et donc beaucoup plus maniable, même dans les sols meubles. 

Les Tiralos sont à disposition sur les plages lacustres de La Concorde, Le Pôle, et Bombannes. Pour en bénéficier, s'adresser aux responsables des postes de secours.

Le danger des baïnes

Chaque année, ce piège naturel est à l'origine de très nombreux accidents, mortels dans certains cas. Ce phénomène est très fréquent sur le littoral aquitain mais hélas, très peu connu des touristes. 

La mécanique est simple. La baïne est une dépression remplie d'eau entourée par le sable, peu profond et calme en apparence. Les vagues qui frappent le banc de sable alimentent discrètement la baïne jusqu'à ce que le "trop plein" se fasse sentir. A cet instant, le banc de sable se brise, créant alors de violents courants qui entrainent les baigneurs vers le large.

Que faire si l'on est pris au piège ?

N'importe quel individu pris de panique aurait instinctivement le réflexe de nager à contre-courant afin de regagner la berge. Seulement, c'est cet effort intense qui est à l'origine des noyades et des accidents les plus graves. Même un excellent nageur ne peut s'opposer à ces énormes courants ! 

La meilleure attitude à adopter est de se laisser porter par l'eau tout en attirant les secours, les courants s'atténuent rapidement, et ont même parfois tendance à ramener le baigneur vers la plage. 
Les parents doivent être doublement vigilants car les enfants sont plus sujets à la panique et ont donc moins de chance d'adopter un comportement adéquat. C'est donc un lieu à leur proscrire !